Chorale Lamalvent choeur mixte et à voix égales

Livre d’or

Voici notre livre d’or, vous pouvez y inscrire un petit mot de votre part qui contribuera à l’identité de la chorale et à sa grande histoire !

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires

Marc | 6 novembre 2015 à 21 h 49 min Répondre

Je suis épaté par la quantité et la qualité du travail fourni par Claudine pour mettre à jour ce très beau site internet. Chacun pourra trouver les fichiers qui lui conviennent et approfondir ses connaissances autour des oeuvres que nous allons chanter. Bravo et merci à Claudine de choyer ainsi ses choristes.

Jeannine | 2 novembre 2015 à 13 h 48 min Répondre

Quel bonheur ! Je ne savais pas que ces concerts me procureraient un tel plaisir et une telle joie et que cela durerait au fond de moi ! Un grand grand MERCI à toi Claudine de nous avoir “hissés” à ce “sommet” et merci à vous tous de me permettre ce vrai bonheur. Je repars différente pour la prochaine saison, remplie de cette expérience. Avec toute mon amitié, Jeannine.

Jojo R | 1 novembre 2015 à 13 h 46 min Répondre

Tout groupe a besoin de temps forts pour exister et se souder. Nous avions connu l’Ile d’Yeu et maintenant les concerts des 11 et 18/10/2015. Ces moments resteront dans la mémoire de ceux qui les ont vécus. Faisons le vœu d’en vivre encore d’aussi intense. Merci à tous! Jojo R.

Martine | 1 novembre 2015 à 13 h 45 min Répondre

Après le concert de Treize-Vents, je suis allée rejoindre les choristes et les autres invités à la salle. A ce moment-là, j’ai vu ma maman de 93 ans venir vers moi pour me dire bonjour, et j’ai constaté qu’elle avait les yeux plein de larmes ! je me suis demandé pourquoi elle n’avait pas l’air bien. Elle m’a embrassée et m’a simplement dit : “c’était beau” !!!

Anne-Marie | 26 octobre 2015 à 13 h 47 min Répondre

Treize-Vents 21 octobre 2015 Chère Claudine Je voudrais te dire merci de nous avoir aidés à parvenir à une belle unité lors de nos concerts. C’est surtout à l’église de Treize-Vents que j’ai donné le meilleur de moi-même. Portée, aidée par les autres choristes, mon regard fixé sur tes gestes précis, “ma voix était au zénith”. À un moment pourtant, quand nous chantions “Bambali”, je me suis trompée quelques secondes. tes yeux m’ont ramenée à la réalité. Le soir du concert j’étais lessivée, je me suis remise le lendemain. Sache Claudine que j’ai vécu un grand moment de bonheur. Alors, j’ai pensé à ceux qui nous ont quittés: Lili Brieau, Alphonse, Isabelle et Yvon. Merci Claudine à bientôt. Anne-Marie MORILLE

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *